Neo kultur

Culture et écriture

0 notes

0 Plays
Scala & Kolacny Brothers
Creep

Cette reprise du fameux single de Radiohead par les Scala & Kolacny Brothers a récemment paru dans la bande-annonce du film The Social Network. L’alliance de ces paroles crues et de ce choeur d’enfants a quelque chose d’étrange et de particulièrement émouvant; de plus, la trame dramatique accentue l’émotion de ces paroles universelles et poignantes et on se surprend même à avoir des frissons, un peu avant la troisième minute notamment.

0 notes

Plus le Moi est investi, objet d’attention et d’interprétation, plus l’incertitude et l’interrogation croissent. Le Moi devient un miroir vide à force d’ “informations” […] le Moi perd ses repères, son unité, par excès d’attention: le Moi est devenu un “ensemble flou”.
Gilles LIPOVETSKY, L’Ère du Vide (1983)

13 notes

Tout d’abord, je souhaite m’excuser de ce début de blogue plutôt lent: ma semaine fut remplie d’événements imprévus!
Je souhaite partager avec vous la découverte de ce petit endroit sympathique sur le Plateau Mont-Royal. Tout dans ce lieu fait en sorte que l’endroit est à la fois branché et relax: bien que paraissant plutôt chic sur cette photo, il y a également un coin beaucoup moins fini et le tout est situé à l’intérieur d’un building contenant des appartements; les toilettes à l’arrière demandent de parcourir un demi-kilomètre dans un simulacre d’entrepôt; le plafond n’est pas fini; etc.
Laïka est à la fois un café et un bar et on y sert même un choix très intéressant de plats. Fréquenté par une faune plateauique par excellence (hipsters à la moumoute Dolan, barbus au look écolo, dames qu’on pourrait confondre avec de grandes actrices françaises (ai-je trop laissé allé mon imagination ici?), etc.), on y entre même avec son vélo (fait observé). Les serveurs-barmen ne semblent pas être des maîtres dans l’art de la mixologie, mais vous pourrez discuter avec eux pour qu’ils fassent ce que vous désirez et les prix sont raisonnables (cocktail autour de 6$).
Laïka4040, boul. St-Laurentwww.laikamontreal.com

Tout d’abord, je souhaite m’excuser de ce début de blogue plutôt lent: ma semaine fut remplie d’événements imprévus!

Je souhaite partager avec vous la découverte de ce petit endroit sympathique sur le Plateau Mont-Royal. Tout dans ce lieu fait en sorte que l’endroit est à la fois branché et relax: bien que paraissant plutôt chic sur cette photo, il y a également un coin beaucoup moins fini et le tout est situé à l’intérieur d’un building contenant des appartements; les toilettes à l’arrière demandent de parcourir un demi-kilomètre dans un simulacre d’entrepôt; le plafond n’est pas fini; etc.

Laïka est à la fois un café et un bar et on y sert même un choix très intéressant de plats. Fréquenté par une faune plateauique par excellence (hipsters à la moumoute Dolan, barbus au look écolo, dames qu’on pourrait confondre avec de grandes actrices françaises (ai-je trop laissé allé mon imagination ici?), etc.), on y entre même avec son vélo (fait observé). Les serveurs-barmen ne semblent pas être des maîtres dans l’art de la mixologie, mais vous pourrez discuter avec eux pour qu’ils fassent ce que vous désirez et les prix sont raisonnables (cocktail autour de 6$).

Laïka
4040, boul. St-Laurent
www.laikamontreal.com

Classé dans lieu montréal café bar laika plateau branché relax

2 notes

10 Plays
The Knife
We Share Our Mothers' Health (Ratatat Remix)

Mes coups de coeur de l’année : The Knife, et plus particulièrement ce remix de Ratatat de leur chanson We Share Our Mother’s Health. Il s’agit sans conteste de ma chanson de l’année: la voix étrange de Karin Dreijer Andersson s’associe parfaitement à la trame électronique et Ratatat parvient à faire ressortir les plus belles harmonies du morceau.

The Knife est un duo composé d’un frère et d’une soeur suédois, travaillant de manière indépendante et abhorrant les contacts avec le monde médiatique. Je les ai pour ma part connus par Pass This On (autre coup de coeur de l’année), chanson qui faisait partie de la bande sonore du film de Xavier Dolan Les Amours Imaginaires. Si leur répertoire est composé de plusieurs morceaux que l’on ne peut s’empêcher de réécouter, beaucoup sont peu accessibles à une oreille non-avertie. Leur dernier album paru en 2010 Tomorrow, In a Year le démontre parfaitement!

Également à écouter: Heartbeats, You Take My Breath Away et Marble House.

Classé dans the knife musique film coup de coeur

1 note

Mon blogue

La création de ce blogue est peut-être la résultante de la combinaison de deux résolutions que j’ai adoptées pour 2011: renouveler ma passion de l’écriture, laissée pour compte depuis le début de l’université, et consommer davantage de culture, m’ouvrir à de nouveaux horizons. Je ne prétends donc pas ici — loin de là — me faire passer pour un grand connaisseur de toutes les musiques, de toutes les littératures et de toutes les disciplines: je souhaite seulement partager un peu mes découvertes de tous les jours.

La direction qu’empruntera ce blogue se définira sans doute avec plus de précision au fil de son existence, mais il s’agit pour l’instant d’un lieu où je discuterai de mes coups de coeur en musique, où je vous partagerai mes trouvailles en lecture, où je vous ferai part de mes critiques de films, de mes découvertes académiques ou encore de mes réflexions de tous les jours.

Quoique vous en découvrirez plus finement l’identité en lisant les pages (à venir) de ce blogue, sachez toutefois qui en est l’auteur. Étudiant au baccalauréat bidisciplinaire en psychologie et en sociologie de l’Université de Montréal, je me suis également récemment inscrit à des cours de communication. Je ne sais pas vraiment ce que je veux faire de ma vie et c’est ces jours-ci une interrogation qui me préoccupe plus que tout. Je suis passionné par de multiples sujets. Je suis quelqu’un d’anxieux, qui réfléchit parfois (souvent) trop, mais qui demeure néanmoins résolument (aveuglément?) optimiste. Je suis timide. Je suis méthodique. Je suis un grand amateur de thé. Je suis paresseux. Voici mon blogue.

Classé dans blog blogue culture films intro lecture musique ecriture